Dashahara (ou Dussehra) - Le monde de Belissor

Dashahara (ou Dussehra)


Le jour de Dussehra est particulièrement important pour les Hindous : il coïncide avec la fin du festival de Navratri et marque le début de la saison des festivités qui culmine vingt jours plus tard avec Diwali, le festival des lumières.

Cependant, il n’a pas la même signification suivant les régions de l’Inde et est célébré de manière différente entre le sud, le nord, l’est et l‘ouest. Suivant les endroits et les traditions, il est appelé Vijayadashami, Dasahara, Dussehra, Dusshera, Dasara, ou Dashain. Mais, quelle que soit la légende invoquée, Dussehra fête la victoire du bien contre le mal. (Extrait du site https://lepetitjournal.com/)

L’année hindoue connaît quatre séries de neuf nuits (navaratra) propices au culte (puja) de la Déesse. Celle de l’automne est la plus propice de toutes et de nos jours, la plus célébrée.

Au Bengale c’est à la déesse Durga – celle à qui tous les dieux confient la périlleuse mission de tuer le démon-buffle Mahisasura – que l’on rend hommage. Pendant plusieurs jours, la Déesse, représentée dans sa forme guerrière, fait l’objet de célébration dans les nombreuses structures (pandals) temporaires qui accueillent son image divine.

Lors de la « victoire du dixième jour » (vijayadashami), cette dernière est portée au point d’eau (l’étang ou le Gange) le plus proche où elle est immergée sous les acclamations : « Victoire à la mère ! ».

- En 2020, cette fête est célébrée le 25 octobre.
- En 2021, cette fête est célébrée le 15 octobre.