Le monde de Belissor
Accueil du site > Fêtes religieuses > Poème Zen

Poème Zen

"L’ombre des bambous balaie les marches.
Mais nulle poussière n’est soulevée.
Le clair de lune pénètre profondément la mare
Mais l’eau n’en garde nulle trace."

Cette citation est accompagnée d'une illustration sortie du site au hasard...
Pour savoir d'où elle provient, passez doucement votre souris dessus...
Et si vous le souhaitez : cliquez hardiment !
Bon Voyage ;-)


| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | | Espace privé | SPIP | squelette |