Le monde de Belissor
Accueil du site > Fêtes religieuses > Tradition chrétienne > Les saints des Temps Modernes > Saints du XVIe siècle > Saint Jean de la Croix

Saint Jean de la Croix

Fête le 14 décembre

Juan de Yepes, né à Fontiveros, en Vieille-Castille, en 1542, comme fils de tisserand, rejoignit les Carmes à Medina del Campo en 1562. De 1564 à 1567, il étudia la théologie à Salamanque.


Influencé par sainte Thérèse de Jésus, il devint sa première "moitié de frère" selon l’expression de Thérèse, à cause de sa petite taille dans la première maison masculine de sa réforme carmélitaine, inaugurée en novembre 1568. De 1572 à 1577, il fut confesseur de sainte Thérèse à Avila.

Il connut une période douloureuse de mauvais traitements, de calomnies et d’emprisonnement à Tolède (en 1578) jusqu’à ce que les Carmes Déchaux fussent définitivement séparés des mitigés, en 1581.

Jean devint prieur de plusieurs couvents puis visiteur d’Andalousie, en 1585. Vers la fin de sa vie, il connut à nouveau des années de grande humiliation, d’incompréhension et de souffrance physique. Oublié, il mourut à Ubeda en 1591.

Il est surtout célèbre pour ses quatre traités ascétiques et mystiques : "La montée du Carmel", "La nuit obscure", "Le cantique spirituel" et "La vive flamme d’amour". Ces chefs-d’oeuvre de la littérature espagnole constituent un exposé parfait de la mystique catholique.

Canonisé en 1726, il fut déclaré Docteur de l’Eglise en 1926. Depuis 1952, il est également patron des poètes espagnols. (D’après le site du Carmel)

Pour en savoir plus : http://www.carmel.asso.fr/-Introduc...

Sur le site de l’éditeur José Corti, on peut lire l’un de ses poèmes : http://www.jose-corti.fr/titresiber...

Cette page a déjà été visitée 589 fois.

P.-S.

L’illustration provient du site : http://www.icrsp.org/Calendriers/Le...




| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | | Espace privé | SPIP | squelette |