Le monde de Belissor
Accueil du site > Fêtes religieuses > Tradition chrétienne > Les saints de l’époque contemporaine > Saint Gabriel Perboyre

Saint Gabriel Perboyre

Fête le 11 septembre

Gabriel Perboyre est né le 5 janvier 1802, à Montgesty, dans le Lot. Aîné de 8 enfants, il eut très tôt le désir de devenir missionnaire en Chine.


En 1818, il entre dans la Congrégation des Lazaristes. Il est ordonné prêtre en 1826.

En raison de sa santé fragile, on ne le laissait pas partir. « Priez Dieu, dira-t-il à un séminariste, que ma santé se fortifie et que je puisse aller en Chine, afin d’y prêcher Jésus-Christ et de mourir pour lui… ». Ses vœux, enfin exaucés, il arrive sur son territoire de mission dans le Honan en 1835.

Depuis 1794, la religion chrétienne était interdite en Chine. Les Européens qui la propageaient devaient être mis à mort et les Chinois chrétiens exilés. Après 1820, une certaine tolérance s’était instaurée, plus ou moins respectée suivant l ’humeur des autorités locales.

En 1839, le vice-roi de la province déclenche une persécution : Jean-Gabriel est dénoncé, arrêté, dépouillé de ses habits, torturé, souffleté, craché au visage, traîné d’interrogatoires en interrogatoires, conduit à la mort avec des criminels, attaché à un gibet en forme de croix pour y être étranglé en pardonnant à ses bourreaux.

Au moment de sa mort, une grande croix lumineuse parut dans le ciel. Elle fut aperçue par nombre de témoins, chrétiens ou non. Parmi ces derniers, certains demandèrent le baptême.

(D’après le site : http://www.webcompostella.com/)

Cette page a déjà été visitée 654 fois.

P.-S.

La photo en tête d’article a été prise par Belissor dans la cathédrale de Cahors.




| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | | Espace privé | SPIP | squelette |