Le monde de Belissor
Accueil du site > Dates historiques > 19e siècle > Ils sont décédés au XIXe siècle. > Mort de Claude-Nicolas Ledoux

Mort de Claude-Nicolas Ledoux

18 novembre 1806

Claude-Nicolas Ledoux est né en 1736. Il est rapidement un architecte reconnu qui connaît le succès. C’est le protégé de la comtesse du Barry, maîtresse du roi Louis XV et il dessine pour elle le pavillon de musique de Louveciennes. Bientôt reçu à l’Académie royale, il devient l’architecte officiel du roi.


Le 29 avril 1773, Louis XV autorise la construction d’une saline à côté de la Forêt de Chaux, près de Besançon. Il lui en confie la réalisation.

Ledoux imagine alors de construire une "cité idéale". La première pierre de ce vaste ouvrage circulaire est posée en 1775. On peut encore visiter cet étonnant monument : la Saline royale d’Arc et Senans.

En 1785, il est chargé de construire autour de la capitale le mur des Fermiers Généraux qui est destiné à contrôler l’entrée des marchandises frappées de taxes. Ce mur est percé de plus de 50 entrées associées chacune à un bureau d’octroi où logeaient les contrôleurs de la Ferme. Claude-Nicolas Ledoux fut chargé de concevoir les plans de ces pavillons d’entrée dont il ne reste que quatre de nos jours....

Pour partir dans Paris "Sur les traces de Claude-Nicolas Ledoux"...

Après avoir été emprisonné durant la Révolution et en avoir profité pour s’atteler à la rédaction de son étonnant ouvrage : "L’Architecture considérée sous le rapport de l’art, des mœurs et de la législation", Claude-Nicolas Ledoux meurt à Paris le 18 novembre 1806, à l’âge de soixante-dix ans. Il est inhumé au cimetière de Montmartre.

Cette page a déjà été visitée 1791 fois.




| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | | Espace privé | SPIP | squelette |