Le monde de Belissor
Accueil du site > Dates historiques > 14e siècle > Mort de Jacques de Molay

Mort de Jacques de Molay

18 mars 1314

C’était le 18 mars 1314...

..."Un échafaud avait été dressé sur le parvis de Notre-Dame de Paris. On fit comparaître les quatre dignitaires : Jacques de Molay, le maître de l’Ordre, Hugues de Pairaud, visiteur de France, Geoffroy de Charnay, précepteur de Normandie, et Geoffroy de Gondeville, précepteur du Poitou et d’Aquitaine.


Les trois cardinaux qui avaient à leur coté l’archevêque de Sens, Philippe de Marigny, énoncèrent la sentence définitive qui les condamnait à la prison perpétuelle. Deux personnages manquaient : Guillaume de Nogaret et Guillaume de Plaisians, morts l’un et l’autre l’année précédente, l’un en avril, l’autre en décembre 1313. Or, à l’énoncé de cette sentence, on vit se lever Jacques de Molay et Geoffroy de Charnay. Solennellement, devant la foule rassemblée, ils protestèrent, déclarant que leur seul crime avait été de se prêter à des aveux faux pour sauver leur vie. L’Ordre était saint, la règle du Temple était sainte, juste et catholique. Ils n’avaient pas commis les hérésies qu’on leur attribuait. Le jour même, un bûcher était dressé près du jardin du Palais, approximativement à l’endroit où se trouve aujourd’hui, vers le Pont-Neuf, la statue du roi Henri IV. Les deux condamnés montèrent le soir même. Ils demandèrent à tourner leur visage vers Notre-Dame, crièrent une fois de plus leur innocence et, devant la foule saisie de stupeur, moururent avec le plus tranquille courage en assignant le pape Clément V et Philippe le Bel à comparaître devant le tribunal de Dieu avant la fin de l’année ..." (Extrait de l’excellent site historique sur l’Ordre du Temple : "Projet Beaucéant" - hélas disparu, à notre connaissance.)

Un site internet est consacré à Jacques de Molay : http://www.jacquesdemolay.info/

Cette page a déjà été visitée 2681 fois.




| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | | Espace privé | SPIP | squelette |