Saint Vincent Ferrier - Le monde de Belissor

Saint Vincent Ferrier Fête le 5 avril

, par I. Cardot

Né à Valence en Espagne en 1350, Vincent entre chez les dominicains à 17 ans.

En ce temps-là l’Eglise d’Occident était déchirée par le Grand Schisme : un pape à Avignon, un pape à Rome.

Maître en théologie, Vincent soutient d’abord les papes d’Avignon. Mais pour que se fasse l’unité, il adjura Benoît XIII, dernier pape avignonnais, de renoncer à sa charge pour que l’Eglise puisse se rassembler autour d’un nouveau Pape.

Prédicateur populaire, il sillonne la France, l’Italie et la Suisse. Les foules le suivent. Il les exhorte à se convertir : le retour du Christ est proche, les calamités du temps (la Grande Peste !) l’annoncent.

Vincent est, dans l’imagination populaire, "le prédicateur de la fin du monde".

Il meurt à Vannes en Bretagne en 1419.

Partout où il a prêché, les populations, qui le vénéraient déjà de son vivant, l’invoquent après sa mort. (D’après le site Nominis)

Saint Vincent Ferrier est le patron des Compagnons Couvreurs.

Pour en savoir plus : http://www.chemere.org/index.html