Le monde de Belissor
Accueil du site > Fêtes religieuses > Tradition chrétienne > Autres fêtes chrétiennes > Epiphanie

Epiphanie

Fête le premier dimanche de janvier

Le premier dimanche de janvier, l’Eglise catholique fête l’Epiphanie. Cette fête était traditionnellement placée douze jours après Noël soit le 6 janvier. Elle est dorénavant placée le premier dimanche de l’année.


Epiphanie est un mot d’origine grecque "epiphaneia" qui signifie apparition. C’est une fête chrétienne qui célèbre la manifestation du Christ aux Mages venus l’adorer guidés par l’étoile. Ce jour est appelé jour ou fête des Rois pour cette raison. Si en Occident cette fête des Rois [1] représente l’Adoration des Mages, en Orient, c’est la fête du baptême de Jésus. C’est l’Epiphanie pour les Catholiques et la Théophanie pour les Orthodoxes.

"Et voilà que l’étoile que (les Mages) avaient vue se lever les précédaient ; elle vint s’arrêter au-dessus du lieu où se trouvait l’enfant. Quand ils virent l’étoile, ils éprouvèrent une grande joie. En entrant dans la maison, ils virent Marie, sa mère, et, tombant à genoux, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe." (Evangile selon Matthieu 2, 9-11)

L’or est considéré dans la tradition comme le plus précieux des métaux, la Perfection des Alchimistes. L’or évoque le Soleil, centre de chaleur, amour, don, lumière, connaissance et rayonnement. L’encens est chargé d’élever la prière vers le ciel. Il est un emblème de la fonction sacerdotale alors que l’or est emblème de la fonction royale. L’encens associe l’homme au Divin. La myrrhe est une résine rare fournie par un arbre d’Arabie. La myrrhe est symbole de pureté et d’immortalité. D’autres symboles sont à rechercher à travers ces dons des Rois Mages à l’enfant-roi.

La tradition profane fait de ce jour des Rois le jour de dégustation de la galette [2] qui contient une fève permettant de désigner le roi ou la reine de l’assistance. Symbolique galette ronde qui rappelle le soleil invaincu puisque depuis Noël les jours rallongent et que nous retournons vers davantage de Lumière.

Dominique

Notons que cette fête clôt le temps de Noël.


- En 2014, l’Eglise catholique célèbre l’Epiphanie le 5 janvier tandis que les Orthodoxes fêtent la Théophanie le 19 janvier.

Cette page a déjà été visitée 1356 fois.

P.-S.

L’illustration provient du site de la BNF

Notes

[1] D’autres lectures de cette fête sont en ligne ici : http://www.bldt.net/Om/

[2] Un très beau texte sur le symbolisme de la galette des Rois est en ligne ici : http://www.bldt.net/.




| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | | Espace privé | SPIP | squelette |