Le monde de Belissor
Accueil du site > Fêtes religieuses > Tradition bouddhique > Fête du Wesak

Fête du Wesak

A la pleine lune du taureau

Chaque année, lors de la pleine lune du Taureau (avril ou mai), la tradition bouddhiste célèbre la fête du Vésak.


La fête du Wesak (ou Vesak) est "Une fête qui a lieu dans les Himalayas au moment de la pleine Lune de mai. Il est dit que, à cette fête, à laquelle assistent tous les membres de la Hiérarchie, le Bouddha, pour une brève période renouvelle son contact et son association avec le travail de notre planète." (trouvé dans le lexique du livre "Initiation, Humaine et Solaire" d’Alice Bailey)

Un lien très complet sur cette fête : http://www.bouddhisme-france.org/.


- En 2008, cette fête a lieu le 20 mai.
- En 2009, cette fête a lieu le 9 mai.
- En 2010, cette fête a lieu le 28 avril.
- En 2011, cette fête a lieu le 17 mai.
- En 2012, cette fête a lieu le 6 mai.
- En 2013, cette fête a lieu le 25 mai.
- En 2014, cette fête a lieu le 14 mai.
- En 2015, cette fête a lieu le 4 mai.
- En cette année 2016, il y a deux pleines lunes dans le signe du Taureau : le 22 avril et le 21 mai 2016.

Cette page a déjà été visitée 10914 fois.

P.-S.

L’illustration provient du site http://ourworld.compuserve.com/homepages/lanka/.



3 Messages de forum

  • > Fête du Wesak 27 mai 2004 10:05, par Claude

    Je viens d’interroger un voisin, qui est sri lankais : c’est un cinghalais bouddhiste.
    Voici ce qu’il m’a dit sur la très importante fête du VESAK.

    C’est la plus importante fête bouddhiste : elle célèbre à la fois trois événements : la naissance de Bouddha, sa mort et son "éveil". C’est une caractéristique de cette foi austère que de célébrer en une seule journée les trois événements les plus importants de la vie de son fondateur : c’est comme si les catholiques décidaient de célébrer en même temps Noël, vendredi saint et Pâques.

    Le rite de Vesak est le suivant : les gens se lèvent tôt, se baignent, s’habillent de blanc, vont au temple, et méditent toute la journée.

    La nuit, alors que la pleine lune de mai se lève à l’est, des multitudes de lumières terrestres s’allument pour l’accompagner. Chaque maison, chaque jardin se pare d’illuminations (lampes à huile de coco, lanternes de papier, guirlandes électriques), et dans les quartiers populaires des villes les pandals clignotent. Des foules envahissent les rues pour " voir Vesak".

    Les pandals sont de grandes structures en bois peintes de scènes de la vie de Bouddha et entourées par d’innombrables lumières colorées (jusqu’à 50.000) qui forment une animation lumineuse en mouvement perpétuel ; ils sont financés par les offrandes récoltées dans le quartier tout au long de l’année ; leur maître d’œuvre n’est ni un charpentier, ni un peintre, mais un électricien.

    La fête dure 3 jours.
    Puis les pandals sont démontés.

  • > Fête du Wesak 14 mai 2005 06:58, par Catherine

    J’ai fait 2 ou 3 heures de recherches sur cette fête d’origine indienne. Il y a pas mal de sites qui la mentionnent, en anglais surtout, et il y a un peu de tout...

    Des "festivals" sont organisés un peu partout, et en particulier au mont Shatsa, en Californie, à grand renfort de pub. Beaucoup de gens se réunissent autour du monde pour cette fête particulière et la célèbrent différemment.

    Elle a lieu à la pleine lune du Taureau, en mai en général, et est l’occasion de différentes manifestations : du festival New Age au pélerinage tibétain très spirituel (autour du mont Kailash entre autres), en passant par toutes les célébrations religieuses ou non. C’est un jour férié dans de nombreux pays asiatiques.

    L’origine de cette fête serait une légende (indienne ?) qui voudrait que dans la vallée himalayenne de Wesak, se rassemblaient une fois l’an à la pleine lune du Taureau, des Maîtres spirituels. Il est aussi dit que Bouddha aurait décidé de descendre sur terre une fois par an à cette occasion. Certains ajoutent maintenant le Christ. Et cette vallée perdue, sans arbres, sans habitant, devient très peuplée et colorée pour ces fêtes.

    Mais tous célèbrent, commémorent à la fois la naissance de Bouddha, son l’illumination et sa mort. Bouddha, pour certains (mais c’est sans doute une légende) serait né à la pleine lune de Wesak, aurait été touché par l’illumination et serait mort aussi lors d’une pleine lune de Wesak. Mais il s’agit bien de commémoration simultanée de plusieurs événements. Ce qui peut parfois tromper.

    C’était un petit résumé de mes recherches.

    A bientôt
    Catherine

  • > Fête de Sangyepa 25 mai 2005 09:24, par Isisoph

    La fête de Sangyepa qui est au Tibet la grande fête de l’éveil du Bouddha et de son extinction est-elle la même fête que celle du Wesak ? Est-ce simplement son nom tibétain ? Ou bien est-ce tout autre chose ?

    Merci de vos réponses ;-)


| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | | Espace privé | SPIP | squelette |