Le monde de Belissor

Accueil > Fêtes imaginaires... > "Averroes ou le secrétaire du diable"

"Averroes ou le secrétaire du diable"

9 décembre 1198

samedi 16 février 2019, par I. Cardot

"Les Latins l’appelaient Averroès. Condamné par l’Eglise comme par les théologiens de l’Islam pour avoir aborder la foi avec les outils de la raison, il est mort en exil, haï de tous. Pourtant l’histoire reconnaîtra en lui l’un des plus grands penseurs du monde musulman. Il nous raconte sa vie…" Et ce roman de Gilbert Sinoué commence le 9 décembre 1198.

"Né en 1126 à Cordoue, Averroès a connu la gloire puis la disgrâce, le respect des puissants puis l’exil et la clandestinité. Il a contribué à la légende de l’Andalousie musulmane, mais il a payé au prix fort les audaces de sa pensée.

Ses idées seront tout aussi violemment condamnées par l’Église que par les théologiens musulmans qui lui reprocheront – hérésie suprême – d’oser aborder la foi avec la raison, de refuser l’aveuglement dogmatique et l’usage des textes sacrés pour le seul bénéfice de quelques-uns.

Traité en paria, menacé, c’est haï de tous qu’il mourra à Marrakech, à soixante-douze ans. Mais des siècles plus tard son œuvre demeure plus vivante que jamais."

[bleu]J’aime découvrir l’histoire de la spiritualité en lisant des romans ![/bleu]